La crise de la quarantaine

Comment gérer la crise de la quarantaine pour sauver son couple et garder une vie professionnelle satisfaisante pour le reste de sa vie.

La crise de la quarantaine
VIP


La crise de la quarantaine survient environ vers l’âge de 35 et 45 ans et touche 80 % des hommes et des femmes mais elle se manifeste plus ou moins différemment selon la personnalité, la situation familiale et professionnelle.

C’est un moment de doutes et d’angoisses qui correspond au milieu de vie et qui déstabilise beaucoup l’entourage par le changement radical qui survient et qui modifie le comportement.

Les conséquences sont assez diverses mais on notera quand même que chez les hommes et chez les femmes la séduction revient au premier plan. Quand les hommes aimeraient séduire une dernière fois, plutôt pour se rassurer et retrouver une certaine jeunesse, chez les femmes cela correspond plutôt à l’angoisse de la perte de la séduction dans un monde dirigé par le jeunisme entretenu en permanence par les magazines féminin.

 Les conséquences vont du simple coup de canif dans le contrat à la rupture violente et définitive.

La différence entre les deux, c’est que souvent la femme prévient son conjoint qu’elle se sent délaissé et de moins en moins désirable, si celui-ci l’écoute tout ira bien, mais si il l’ignore, elle ira chercher du réconfort ailleurs… Il faut donc savoir regarder autour de soi.

La crise de la quarantaine au travail est souvent synonyme de changement radical de situation, qui survient surtout à cause d’un profond ennui qui a mené la personne à la frustration. Pourquoi spécialement vers 40 ans ? Tout simplement car on est à un moment de sa vie ou l’on a l’impression de stagner et que l’on ne progressera plus jamais, c’est d’autant plus frustrant que l’on est en meilleur de soi, plus aguerris, plus confiant mais aussi plus cher pour un entreprise… Ce n’est pas anodin si c’est à cet âge-là que de nombreuses personnes se tournent vers la création d’entreprise.

Si pour certain la crise de la quarantaine n’est pas importante il ne faut pas minimiser sa capacité à détruire mais bien accompagné elle peut être bénéfique si on prend les devants et que l’on en parle à son entourage pour l’anticiper. C’est avant tout une question de communication et d’écoute avec son entourage qui aidera les personnes a passer le cap de la quarantaine.

 

 


Notez ce site



Catégorie

Pays


Laisser un message - ATTENTION 300 caractères minimum !

Vérification Antispam : Veuillez entrer la réponse dans la case ci-dessous SVP.