La détox, un atout forme & minceur

Que ce soit pour perdre du poids ou pour purifier son organisme, le régime détox est un allié incontournable !

La détox, un atout forme & minceur
VIP


L’idée d’offrir une cure de purification à l’organisme n’est pas neuve. Qu’elle soit envisagée pour perdre du poids, réguler l’appétit, se refaire une santé digestive ou mettre son corps et son esprit au repos, qu’importe ! Ce qui compte, c’est qu’elle nous fasse du bien sans mettre notre santé en danger.

Depuis que les stars hollywoodiennes en ont fait leur credo, la détox est sous le feu des projecteurs. Et il ne se passe pas une semaine sans qu’une formule fasse son apparition sur Internet, en créant le buzz. Mais de quoi parle-t-on au juste quand on parle de détox ? S’agit-il de cures visant à éliminer les toxines qui « polluent » notre organisme (produits chimiques, pesticides, polluants environnementaux, etc.) ? Ou de formules destinée à « nettoyer » notre corps de tous les résidus accumulés suite à l’ingestion d’une alimentation abondante, parfois mal équilibrée et peu variée ?

 

Adoptez la détox attitude !

 

Le pouvoir de la nature

A priori, difficile de croire que des mélanges de plantes puissent, en quelques jours seulement, réussir à désintoxiquer notre organisme des pesticides ou autres polluants chimiques… Dès lors, concentrons-nous sur les cures détox qui peuvent aider nos organes éliminateurs de déchets à mieux fonctionner (intestins, reins, peu, etc.). L’objectif : retrouver de l’énergie, de la légèreté et de la pureté !

 

Deux ou trois jours maximum

Idéalement, une cure détox ne devrait pas dépasser 2 ou 3 jours (2 à 4 fois par an), sous peine de mettre l’organisme en danger, du fait de restriction alimentaire trop importantes ou trop ciblées. Elle ne doit également être envisagée que chez des personnes en bonne santé. Son but premier est d’alléger les fonctions digestives, pour mettre nos organes au repos, retrouver de l’énergie et nous inciter à renouer avec une hygiène alimentaire plus optimale.

Pour simplifier, la détox est à notre corps ce qu’est la vidange à notre voiture…

 

Différentes formules détox

Monodiète, détox liquide, détox solide, détox d’urgence, etc. Les formules ne manquent pas, mais quels sont leurs atouts et leurs points faibles ?

 

La monodiète

C’est une détox basée sur la consommation d’un seul aliment pendant 3 jours environ : pommes ou raisins, par exemple. Elle est censée nettoyer les intestins. Le hic, c’est qu’elle est totalement déséquilibrée et ne peut certainement pas être conduite sans danger au-delà de 3 jours.

 

La détox liquide

Elle vient tout droit des Etats-Unis, où ses adeptes ne jurent que par le « cleansing » ou le « juicing », c’est-à-dire le nettoyage par les jus de fruits et de légumes. Son but ? Faire fonctionner l’organisme à plein régime, pour éliminer les toxines.

Elle est recommandée en cure, soit une fois par semaine, soit une fois par mois. Elle ne peut certainement pas être conduite plus de 2 ou 3 jours, car elle exclut toute protéine et tout lipide. Elle s’apparente à une sorte de jeûne.

 

La détox solide

Elle s’inspire du courant « raw food », qui suggère de faire le ménage en stimulant les fonctions naturelles dépuratives de l’organisme grâce aux nutriments provenant d’aliments crus, vivants et nons dénaturés par la cuisson. Elle se compose essentiellement de fruits, de légumes, de jeunes pousses, de légumineuses, de graines, de noix. Elle est pauvre en protéines et ne doit pas être conduite plus de quelques jours non plus.

 

La détox d’urgence

C’est la détox des lendemains difficiles. Celle qu’on programme après un week-end festif ou des vacances. Elle vise à apporter de la légèreté à l’estomac, au foie et aux intestins en les ravitaillant avec des aliments simples : fruits, yaourt nature, biscotte, bouillon de poule, potage de légumes frais, eau, etc. Elle peut aussi s’envisager comme un tremplin avant une détox plus intense.

 

Les détox à conseiller

Celles qui se basent sur une alimentation saine et la prise éventuelle de compléments naturels, de micronutriments ou de plantes. Ce sont sans doute les détox les plus sûres. Elles visent à assainir et rééquilibrer notre organisme, en faisant des micro-cures détox basées sur de meilleurs repères d’hygiène de vie.

Elles cherchent surtout à compenser les effets liés aux petits excès alimentaires et au manque d’exercice physique, en veillant à bien hydrater l’organisme pour drainer les organes éliminateurs de déchets que sont le foie, les reins, les poumons, les intestins et la peau. On s’aidera en complément de plantes, d’huiles essentielles ou d’une bonne activité physique.

Si on est en bonne santé, ces cures permettent d’éliminer les toxines empêchant l’organisme de fonctionner normalement et pouvant générer fatigue, stress ou digestion difficile. Bon débarras !

 

La détox en 7 étapes

  1. Je m’assure que c’est un bon moment pour la faire. J’ai du temps pour moi, je ne dois pas faire face à des activités trop intenses et je peux gérer cette « mise au vert » durant 2 ou 3 jours.
  2. Je mise sur le naturel, en utilisant des plantes drainantes (gélules ou infusions).
  3. J’élimine toutes les substances « indésirables et superflues » : sucres, graisses saturées, alcool, tabac, café, soda, etc.
  4. Je bois : de l’eau en priorité ou des tisanes.
  5. Je prends l’air et je m’offre du repos : pour aider mon corps à éliminer
  6. Je fais un sauna ou un hammam : si j’en ai l’occasion, la sudation est une autre forme d’élimination des déchets.
  7. Je pratique une activité physique légère à modérée pour activer ma circulation sanguine et stimuler l’élimination.

 

Et le jeûne dans tout ça ?

Très à la mode, le jeûne fait de nombreux adeptes qui disent en sortir plus légers, purifiés et pleins d’énergie. Mais est-il vraiment recommandé pour la santé ?

Lorsque l’organisme est privé de nourriture (jeûne total avec une consommation exclusive d’eau), il a déjà épuisé ses réserves en glucose au bout de 24 heures. Si bien que les jours suivants, il doit puiser dans les réserves de graisse, phénomène qui engendre la production de corps cétoniques et augmente le taux d’acidité dans le sang.

 

Pour certains, un regain d’énergie !

Chez certains, ce phénomène peut engendrer l’apparition de maux de tête, de crampes, voire d’un affaiblissement général. Mais d’autres ne ressentent pas ces troubles et en tirent au contraire un regain d’énergie.

Si les scientifiques ne comprennent pas encore très bien le phénomène du jeûne sur l’organisme, il semble que ce dernier puisse aussi relancer certains mécanismes d’autorégulation, avoir des effets anti-inflammatoires, ou même agir sur la mobilisation des hormones. On sait cependant que le jeûne n’est pas sans effets négatifs sur le cerveau quand il est prolongé. Par conséquent, ce n’est certainement pas une pratique à prendre à la légère. Pas question de se lancer sans avis médical.

 

Et vous, désiriez-vous perdre du poids ?

Outre les cures détox, il existe une multitude de méthodes et régimes qui feront fondre vos kilos superflus. Découvrez-les sur le site http://www.reussirmaigrir.com.

 

 

 


La détox, un atout forme & minceur
54 votes



Compte Facebook

Compte Twitter


Laisser un message - ATTENTION 300 caractères minimum !

Vérification Antispam : Veuillez entrer la réponse dans la case ci-dessous SVP.